Comment obtenir un poste, alors que je n’ai pas le profil type?

En France, les recruteurs favorisent le copier coller. Or beaucoup de financiers que je rencontre me disent qu’ils souhaiteraient changer de fonction, de secteur, de type d’entreprise.  Quelques exemples où un recruteur classique pourrait dire: »Vous n’avez pas le profil type »:
• Marc a 43 ans, est directeur du contrôle de gestion dans un groupe international et voudrait prendre un poste de DAF dans une ETI;
• Pascale est DAF dans une ETI familiale et voudrait tenter l’aventure d’un LBO;
• A 55 ans, après un parcours en grand groupe de financier et de direction de filiale, Philippe aimerait racheter une société;
• Sylvie a 50 ans, son 3 ème enfant termine ses études, c’est l’occasion de relancer son activité professionnel en intégrant un Codir.
Une bonne nouvelle, c’est possible de changer. En France, si les règles affichées par les recruteurs sont très restrictives, il est heureusement possible de les contourner et de réaliser ses projets. Pour cela, voici quelques conseils:
• oser en parler et se faire aider y compris par un coach: tout le monde a eu un jour ou l’autre des questionnements…;
• définir  un objectif professionnel clair et  motivant, on est sûr de rater son but si on en n’en a pas….
• savoir pitcher, mettre en valeur ses compétences transférables et sa personnalité et rencontrer du monde: un décideur peut vous faire confiance parce que c’est vous
• être souple sur le chemin et ne pas vouloir tout tout de suite, savoir tirer des bords comme un marin si  le vent est contraire….
• garder le moral et la volonté:  en étant négatif, c’est sûr que vous n’attirerez pas les opportunités….
Sophie Mouterde